Black Stories : Règle du jeu

La personne connaissant les réponses aux Black Stories est désignée “maître du jeu” (ou conteur).

maitre du jeu

Le conteur lit une histoire à voix haute, sans révéler la solution.

A la fin de l’histoire, le conteur demande :

Mais pourquoi donc ?

pourquoi

L’objectif pour les autres joueurs est de deviner la solution. Ces derniers posent donc des questions fermées pouvant être répondues par, oui ou non uniquement.

Mauvaises questions

  • Si les questions sont mal formulées

Oui ou non. Pouce haut ou pouce ver le bas

C’est à dire qu’elles sont ouvertes et qu’il ne soit pas possible de répondre par oui ou non.

Par exemple “L’homme était-il grand ou petit ?”.

–> Le maître de l’énigme demande au joueur de reformuler la question.

  • Si la question ouvre sur une hypothèse erronée.

mauvaises questions. Point d'interrogation barré

Par exemple : “Est-ce que l’homme était grand” et qu’il s’agit d’un animal,
–> Le conteur doit annoncer que la question est construite sur une fausse hypothèse.

  • Si la question mène sur une fausse piste.

fausse piste

Par exemple : “Est-ce que l’homme s’est rendu à l’église ?”.
Si la question n’a pas d’importance et qu’elle peut entraîner les joueurs dans une mauvaise direction,
–> Le maître du jeu avertit que la question n’est pas pertinente.

Accéder aux Black Stories.